Comment cancer de l’ovaire est diagnostiqué …

Comment cancer de l'ovaire est diagnostiqué ...

Comment cancer de l’ovaire est diagnostiqué?

Si vous avez des symptômes de cancer de l’ovaire, vous devriez voir votre médecin, qui vous examinera et peut ordonner des tests.

Examen physique

Votre médecin va d’abord prendre votre histoire et faire un examen physique pour rechercher des signes de cancer de l’ovaire. Ceux-ci comprennent un ovaire élargie (sur un examen gynécologique) et des signes de fluide dans l’abdomen (qui est appelée ascite ).

S’il y a des raisons de croire que vous avez un cancer de l’ovaire en fonction de vos symptômes et / ou examen physique, votre médecin vous prescrira des tests pour vérifier plus loin.

Consultation avec un spécialiste

Si les résultats de votre examen pelvien ou d’autres tests suggèrent que vous avez un cancer de l’ovaire, vous aurez besoin d’un médecin ou d’un chirurgien qui se spécialise dans le traitement des femmes avec ce type de cancer. UNE gynécologue-oncologue est un obstétricien / gynécologue qui est spécialement formé pour traiter les cancers du système reproducteur féminin. Le traitement par un gynécologue oncologue aide à assurer que vous obtenez le meilleur type de chirurgie pour votre cancer. Il a également été montré pour aider les patients atteints de cancer de l’ovaire vivent plus longtemps. Toute personne soupçonnée d’avoir un cancer de l’ovaire devraient voir ce type de spécialiste avant de subir une intervention chirurgicale.

Les examens d’imagerie

Les examens d’imagerie comme la tomodensitométrie (CT) scans, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et l’échographie peuvent confirmer si une masse pelvienne est présente. Ces études ne peuvent pas confirmer que la masse est un cancer, mais ils peuvent être utiles si votre médecin est à la recherche pour voir si le cancer des ovaires a propagé (métastases) à d’autres tissus et organes.

Ultrason

L’échographie (échographie) est l’utilisation des ondes sonores pour créer une image sur un écran vidéo. Les ondes sonores sont libérés d’une petite sonde placée dans le vagin de la femme ou sur la surface de son abdomen. Les ondes sonores créent des échos comme ils entrent dans les ovaires et d’autres organes. La même sonde détecte les échos qui rebondissent, et un ordinateur traduit le modèle d’échos dans une image.

L’échographie est souvent le premier test effectué si un problème avec les ovaires est suspectée. Il peut être utile de trouver une tumeur de l’ovaire et de voir si elle est une masse solide (tumeur) ou un kyste rempli de fluide. Il peut également être utilisé pour obtenir un meilleur regard sur l’ovaire pour voir comment elle est et comment il regarde à l’intérieur (l’aspect interne ou la complexité). Ces facteurs aident le médecin à décider lequel des masses ou des kystes sont plus inquiétantes.

La tomodensitométrie (TDM)

Le scanner est un examen radiologique qui produit des images en coupe détaillées de votre corps. Au lieu de prendre une photo, comme une radiographie conventionnelle, un scanner CT prend beaucoup de photos car il tourne autour de vous. Un ordinateur combine ensuite ces images en une image d’une tranche de votre corps. La machine prendra des photos de plusieurs tranches de la partie de votre corps qui est en cours d’étude.

Un scanner a été décrit comme un grand beignet, avec une table étroite dans l’ouverture du milieu. Vous aurez besoin de rester immobile sur la table pendant que le balayage est effectué. tomodensitométrie prennent plus de temps que les radiographies régulières, et vous pourriez vous sentir un peu limité par l’anneau, tandis que les photos sont prises.

tomodensitométrie ne montrent pas de petites tumeurs ovariennes bien, mais ils peuvent voir des tumeurs plus volumineuses, et peuvent être en mesure de voir si la tumeur se développe dans les structures voisines. Un scanner peut également trouver hypertrophie des ganglions lymphatiques, des signes de propagation du cancer à foie ou d’autres organes, ou des signes qu’une tumeur ovarienne affecte vos reins ou de la vessie.

Vous pouvez être invité à boire 1 à 2 litres d’un liquide avant que le scanner appelé oralcontraste. Vous pouvez également recevoir une IV (intraveineuse) en ligne à travers laquelle un autre type de produit de contraste est injecté. colorants de contraste permettent de meilleures structures de contour dans votre corps.

L’injection peut provoquer une certaine rougeur (rougeur et sensation de chaleur qui peut durer des heures à quelques jours). Quelques personnes sont allergiques à la teinture et l’urticaire. Rarement, des réactions plus graves comme la difficulté à respirer et une pression artérielle basse peut se produire. La médecine peut être donné pour prévenir et traiter les réactions allergiques. Assurez-vous de dire au médecin si vous avez déjà eu une réaction à un produit de contraste utilisé pour les tests d’imagerie.

tomodensitométrie ne sont généralement pas utilisés pour la biopsie (voir la biopsie dans la section "D’autres tests") Une tumeur de l’ovaire, mais ils peuvent être utilisés pour pratiquer une biopsie d’une métastase suspectée. Pour cette procédure, appelée biopsie à l’aiguille de CT-guidée. le patient reste sur la table de balayage CT, tandis qu’un radiologue se déplace une aiguille de biopsie vers l’emplacement de la masse. tomodensitométrie sont répétées jusqu’à ce que les médecins sont convaincus que l’aiguille est dans la masse. Un échantillon aiguille fine de biopsie (minuscule fragment de tissu) ou d’un échantillon de base aiguille de biopsie (un mince cylindre de tissu d’environ ½ pouce de long et moins de 1/8 de pouce de diamètre) est retiré et examiné sous un microscope.

Lavement baryté x-ray

Ceci est un test pour voir si le cancer a envahi le côlon (gros intestin) ou du rectum (il est également utilisé pour le cancer colorectal). Après la prise de laxatifs la veille, le sulfate de baryum, une substance crayeuse, est mis dans le rectum et du côlon et des radiographies sont prises. Parce que les rayons X ne pénètrent pas (passer) le baryum, le côlon et le rectum sont décrits sur les rayons X les. Ce test est rarement utilisé aujourd’hui chez les femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire. La coloscopie peut être fait à la place.

imagerie par résonance magnétique (IRM)

IRM utilisent des ondes radio et des aimants puissants au lieu de rayons X. L’énergie des ondes radio est absorbée et ensuite libérée dans un motif formé par le type de tissu et de certaines maladies. Un ordinateur se traduit par la configuration des ondes radio émises par les tissus en une image très détaillée des parties du corps. Non seulement cela produire des tranches en coupe transversale du corps comme un tomodensitomètre, on peut aussi produire des tranches qui sont parallèles à la longueur du corps. Un produit de contraste peut être injecté dans une veine (comme avec un scanner). IRM ne sont pas souvent utilisés pour le cancer de l’ovaire.

IRM sont particulièrement utiles pour examiner le cerveau et la moelle épinière. IRM prennent plus de temps que la tomodensitométrie, – souvent jusqu’à 30 minutes ou plus. En outre, vous devez être placé à l’intérieur d’un tube, qui est confinait et peut perturber les gens souffrant de claustrophobie (peur des espaces clos). La machine fait également un bruit sourd que vous trouverez peut-être inquiétant. Certains endroits fourniront un casque avec de la musique pour bloquer le son.

Radiographie pulmonaire

Cette procédure peut être effectuée afin de déterminer si le cancer de l’ovaire a propagé (métastases) dans les poumons. Cet écart peut provoquer une ou plusieurs tumeurs dans les poumons et le plus souvent les causes de fluide pour recueillir autour des poumons. Ce liquide, appelé effusion pleurale. on peut le voir avec les radiographies thoraciques ainsi que d’autres types d’analyses.

La tomographie par émission de positons (TEP)

Dans ce test, le glucose radioactif (sucre) est donnée à chercher le cancer. Étant donné que les cancers utilisent le glucose à un taux supérieur à celui des tissus normaux, la radioactivité a tendance à se concentrer dans le cancer. Un scanner peut repérer les dépôts radioactifs. Ce test peut être utile pour repérer de petites collections de cellules cancéreuses. Dans certains cas, ce test est avéré utile dans la recherche de cancer de l’ovaire qui a propagé. Il est encore plus précieux lorsqu’il est combiné avec un scanner (scan PET / CT). TEP peut aider à trouver le cancer quand il est répandu, mais ils sont coûteux et ne sont pas toujours couverts par une assurance quand ils sont utilisés pour le cancer de l’ovaire.

D’autres tests

laparoscopie

Cette procédure utilise un tube éclairé mince à travers laquelle un médecin peut examiner les ovaires et d’autres organes pelviens et de tissus dans la région. Le tube est inséré à travers une petite incision (coupure) dans l’abdomen inférieur et envoie les images du bassin ou de l’abdomen à un moniteur vidéo. La laparoscopie fournit une vue d’organes qui peuvent aider à la chirurgie de plan ou d’autres traitements et peuvent aider les médecins confirment la scène (dans quelle mesure la tumeur est répandue) du cancer. En outre, les médecins peuvent manipuler de petits instruments à travers l’incision (s) par laparoscopie pour effectuer des biopsies.

coloscopie

Une coloscopie est un moyen pour examiner l’intérieur du gros intestin (côlon). Avant ce test peut être fait, le côlon et le rectum doivent être nettoyés pour enlever les selles. Cela signifie souvent boire une grande quantité (2 à 4 quarts) d’un laxatif liquide la veille et le matin de la procédure, et de passer des heures dans la salle de bains. Juste avant la procédure, le patient est donné par voie intraveineuse (IV) des médicaments pour lui détendue ou même endormi (sédation) faire. Ensuite, un coloscope (un long tube flexible avec une caméra vidéo et de la lumière à l’extrémité) est insérée dans le rectum et dans le côlon. Les images sont transmises à un moniteur vidéo. Toutes les zones anormales observées peuvent être biopsiées. Parce que la sédation est utilisée pour cette procédure, les patients ont besoin de quelqu’un qu’ils savent ramener chez eux après (pas seulement un taxi). Cette procédure est plus couramment utilisé pour le cancer colorectal.

Biopsie

La seule façon de déterminer avec certitude si une croissance est le cancer est de prélever un échantillon de la croissance de la zone suspecte et l’examiner au microscope. Cette procédure est appelée biopsie . Pour le cancer de l’ovaire, la biopsie est le plus souvent fait en enlevant la tumeur.

Dans de rares cas, un cancer de l’ovaire suspecté peut être une biopsie au cours d’une procédure de laparoscopie ou d’une aiguille placée directement dans la tumeur à travers la peau de l’abdomen. Habituellement, l’aiguille sera guidé soit par échographie ou tomodensitométrie. Ceci est utilisé uniquement chez les patients qui ne peuvent pas avoir la chirurgie en raison d’un cancer avancé ou une autre condition médicale grave, car il est à craindre qu’une biopsie pourrait se propager le cancer.

Chez les patients atteints (accumulation de fluide dans l’abdomen) de l’ascite, des échantillons de fluide peuvent également être utilisés pour diagnostiquer le cancer. Dans cette procédure, appelée paracentèse. la peau de l’abdomen est anesthésiée et une aiguille fixée à une seringue est passée à travers la paroi abdominale dans le liquide dans la cavité abdominale. Ultrasons peut être utilisé pour guider l’aiguille. Le fluide est aspiré dans la seringue, puis envoyé à l’analyse pour voir si elle contient des cellules cancéreuses.

Dans tous ces procédés, le tissu ou le liquide obtenu est envoyé au laboratoire. Là, elle est examinée au microscope par un pathologiste, un médecin qui se spécialisent dans le diagnostic et la classification des maladies en examinant les cellules sous un microscope et en utilisant d’autres tests de laboratoire.

Des analyses de sang

Votre médecin vous prescrira des analyses de comptage de sang pour vous assurer que vous avez suffisamment de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes (cellules qui aident le saignement d’arrêt). Il y aura également des tests pour mesurer votre fonction rénale et hépatique, ainsi que votre état de santé général. Enfin, le médecin prescrira un test CA-125. Les femmes qui ont un haut niveau CA-125 sont souvent appelés à un gynécologue-oncologue, mais toute femme avec cancer de l’ovaire présumé devrait voir un gynécologue-oncologue, aussi bien.

Certains cancers des cellules germinales peuvent provoquer des taux sanguins élevés de marqueurs tumoraux gonadotrophine chorionique humaine (HCG), l’alpha-foetoprotéine (AFP), et / ou de lactate déshydrogénase (LDH). Ceux-ci peuvent être vérifiés si votre médecin soupçonne que votre tumeur ovarienne pourrait être une tumeur des cellules germinales.

Certaines tumeurs stromales de l’ovaire amènent les taux sanguins d’une substance appelée inhibine et des hormones telles que l’oestrogène et de testostérone pour aller vers le haut. Ces niveaux peuvent être vérifiés si votre médecin soupçonne que vous avez ce type de tumeur.

Dernière mise à jour médicale: 05/08/2014

Dernière révision: 04/02/2016

RELATED POSTS

  • Comment est le cancer de l’oesophage diagnostiqué, l’angine oesophagien.

    Comment le cancer de l’oesophage diagnostiqué? cancers Oesophage se trouvent généralement à cause des signes ou des symptômes d’une personne est d’avoir. Si le cancer de l’œsophage est…

  • Comment développer un cancer du sein …

    Je suis en train par le traitement du cancer du sein. On m’a diagnostiqué un stade III carcinome lobulaire. Il a été extrêmement difficile à la fois physiquement et émotionnellement. Je ne suis…

  • Comment est un cancer primitif inconnu …

    Comment un cancer primitif inconnu est diagnostiqué? Les cancers de primitif inconnu (CUP) se trouvent généralement à la suite de signes ou de symptômes d’une personne est d’avoir. Les…

  • Comment le cancer du col est diagnostiqué …

    Cancer du col utérin Si votre test Pap est anormal ou si vous avez des symptômes du cancer du col utérin (ou pour toute autre raison), vous pouvez avoir plus de tests pour confirmer un…

  • Comment savoir si le cancer du poumon A …

    Comment savoir si le cancer du poumon est propagé à cerveau? 25 septembre 2015 Tout d’abord, votre médecin vous observer et vous examinera pour chercher tous les symptômes que vous avez (un…

  • Comment reconnaître le cancer du côlon …

    Comment reconnaître les symptômes du cancer du colon Le cancer colorectal, également appelé cancer du côlon, est la deuxième cause de décès par cancer aux États-Unis. Le cancer du côlon affecte…

Laisser un commentaire