Effets négatifs de l’alcool, les effets secondaires néfastes de l’alcool.

Effets négatifs de l'alcool, les effets secondaires néfastes de l'alcool.

Effets négatifs de l’alcool

Tout le monde vous a dit à quel point la consommation d’alcool en excès est une mauvaise habitude, mais vous n’êtes pas encore au courant des effets négatifs de l’alcool sur le corps. Renseignez-vous sur ces ici, puis décidez si vous voulez toujours aller pour le prochain verre de votre boisson préférée enivrante.

L’alcool est une boisson très charmante, séduisante, et certainement enivrante. Même si vous êtes un non-buveur, il y a des moments peut-être à un rassemblement social, où vous avez pris une gorgée, et aimé ce qu’il a fait pour vous. Lentement, les gorgées transformées en verre entier (es), sur une base régulière. Peut-être tenant un verre d’alcool fait vous sentir plus confiant (et puissant) au sein d’un groupe. L’effet initial de l’alcool était merveilleux, mais maintenant vous remarqué que ces effets sont plus négatifs que positifs. Vous ne pouvez pas se concentrer, vous vous sentez agité, et seulement l’alcool peut calmer votre système. Vous êtes devenu une victime de dépendance à l’alcool. Vous ne probablement aimes plus l’alcool, vous buvez seulement pour éviter tous les effets négatifs à court terme de l’alcool. Ce que vous ne savez pas est que cet alcool est de manger dans votre système, et la préparer pour le désastre. Quels sont ces effets de l’alcool sur le corps? Pourquoi devriez-vous abandonner, même au prix de court terme l’inconfort? Nous vous disons, ici.

Effets négatifs de l’alcool sur le corps

Alors, quels sont les effets de l’alcool sur votre corps? Tous les effets donnés ci-dessous sont les résultats de l’abus d’alcool au fil du temps. Il y a des effets à court terme de l’alcoolisme aussi, qui sont communs dans la forme de la gueule de bois, une vision floue, une mauvaise mémoire, la coordination oeil-main affaiblie, des maux de tête, des nausées, des maux d’estomac et des vomissements. Continuer d’ignorer ceux-ci, et les symptômes ne se grossie des problèmes qui peuvent se révéler fatale.

Maladie du foie
Les maladies du foie ou une cirrhose (cicatrisation) du foie est l’un des effets les plus courants de la toxicomanie et l’abus d’alcool. Dans certains cas, les personnes sont connus pour développer une condition connue comme l’hépatite alcoolique, une maladie caractérisée par l’inflammation du foie. Cette condition se manifeste sous la forme d’un ictère, une douleur dans l’abdomen, des vomissements, des nausées et une forte fièvre que les effets à court terme de l’alcool sur votre corps. boire de l’alcool Continuellement en dépit de ces symptômes peut devenir fatale. Si la condition est remarqué au bon moment, et étant donné le bon traitement, il est possible que ses effets peuvent être inversés dans une certaine mesure.

maladie cardiovasculaire
Les effets à long terme de l’alcool sur votre corps comprennent une augmentation du risque de maladie cardiaque. Ceci, cependant, est un procédé indirect, où la pression du sang est d’abord affectée, ce qui affecte alors le cœur et conduit à des conditions telles que la course.

Cancer
Un autre effet à long terme commune de l’abus d’alcool est le développement de différents types de cancer. Cela peut être un cancer de la bouche, de la gorge, de l’oesophage, de l’estomac, du côlon et du rectum. Les femmes qui sont dépendants de l’alcool ou consomment de plus grandes quantités sur une base régulière sont au risque de développer un cancer du sein, en particulier si elles sont déjà sujettes à elle.

Dommages cérébraux
Comment l’alcool affecte le cerveau? Les effets de l’alcool sur le cerveau manifeste sous diverses formes. La consommation excessive d’alcool endommage les cellules du cerveau, qui commencent lentement à affecter vos activités quotidiennes. jugement douteux, perte de concentration, manque d’attention, le temps de réaction retardée, une mauvaise dextérité dans la forme de coordination œil-main avec facultés affaiblies, troubles de l’élocution, et la perte de mémoire sont tous les inclus dans les effets négatifs de l’alcool sur le cerveau à court aussi bien comme le long terme. En fait, au fil du temps avec les dommages en continu à vos cellules du cerveau, il est probable que vos mouvements et mouvements seront également obtenir touchés et vous ne serez pas en mesure de les contrôler. Par exemple, la vessie et des intestins peuvent obtenir touchés en raison de l’effet de l’alcool sur le cerveau.

Effets sur le sommeil
Bien que l’effet immédiat de l’alcool est de vous mettre à dormir, à long terme, l’alcoolisme affecte la qualité ainsi que la durée du sommeil. Il est rafraîchissant ou utile. En fait, vous remarquerez qu’une fois que l’alcool est complètement arrêtée, comme une séquelle ou ce qui est connu comme un effet du syndrome de sevrage alcoolique, les habitudes de sommeil seront perturbés et remplis de cauchemars effrayants. L’alcool a un effet sédatif, et ce modèle de sommeil anormal après le retrait de tout sédatif est commun. Cependant, les effets négatifs de l’alcool sur le sommeil peuvent à leur tour affecter votre concentration et d’attention, et d’entraver vos activités quotidiennes.

déshydration
L’alcool a des propriétés diurétiques qui entraînent une déshydratation extrême, qui peut prendre beaucoup de temps pour la récupération. Alors que la déshydratation est dangereuse même dans les gens du commun, il est l’un des pires effets négatifs de l’alcool sur les athlètes, car il les met à un risque plus élevé pour les corps et les blessures musculaires. Depuis les athlètes sont physiquement actifs pendant la plupart du temps pendant la journée, cette combinaison avec la déshydratation peut causer la fatigue, la perte de masse musculaire, manque d’appétit et même la mort.

Autres effets négatifs de l’alcool

Les effets mentionnés ci-dessus ne sont pas les seuls effets négatifs de l’alcool, il existe plusieurs autres, qui ont été enrôlés ici:

  • L’infertilité chez les hommes et les femmes est un effet commun, et provoque également des niveaux bas de testostérone (ainsi, un faible nombre de spermatozoïdes) chez les hommes.
  • La dysfonction érectile chez les hommes, ce qui provoque une mauvaise performance sexuelle est le résultat de l’abus d’alcool.
  • Il est de notoriété publique que la consommation excessive d’alcool provoque un à devenir en surpoids ou obèses au fil du temps. Beaucoup de gens ont retrouvé leurs contours du corps d’origine, tout en renonçant à l’alcool.
  • Ulcères de la bouche et de l’estomac sont des effets nocifs communs de l’alcool.
  • Une carence en vitamines dans le corps est un autre effet négatif de l’alcool, ce qui, à son tour devient une cause de cancer dans le corps.
  • L’un des effets secondaires de l’alcool lui-même présente également sous la forme de diverses affections de la peau dans le corps.

Il est probablement évident maintenant qu’un excès d’alcool ne peut pas faire de bien à votre système, et en fait, peut conduire à une intoxication alcoolique. L’idée est de consommer de l’alcool avec modération, peut-être comme un buveur social, et il vous fera plus de bien que de mal. Oui, il y a certains avantages de consommer de l’alcool, mais seulement quand fait avec modération. Bien sûr, vous pouvez choisir d’arrêter de boire complètement l’alcool, et ce serait idéal. Ces effets négatifs de l’alcool va lentement prendre un péage sur votre système, et rendre inutile, votre vie si précieuse. La décision de faire un changement est maintenant la vôtre.

Par Puja Lalwani
Dernière mise à jour: 22.09.2011

RELATED POSTS

Laisser un commentaire