Idaho – Le Projet CAIR – Le …

Idaho - Le Projet CAIR - Le ...

l’assurance maladie de l’État ne paie pas pour l’avortement

Sur

Idaho’s État libre programme d’assurance-maladie (Idaho Medicaid) ne paie pas pour l’avortement, sauf si la procédure est nécessaire pour sauver une personne&# 39; la vie, ou si la grossesse est le résultat d’un viol ou d’inceste. Le projet CAIR n’a pas connaissance de tous les cas où une personne a été en mesure d’obtenir Idaho Medicaid à payer pour un avortement.

D’autres options pour le financement de l’avortement

  • Contactez votre clinique d’avortement pour voir si l’aide est disponible à la clinique.
  • Le réseau pour les options de reproduction (NRO) est un fonds d’avortement basé dans l’Oregon qui dessert les résidents de l’Idaho. Vous pouvez rejoindre NRO au (541) 513-6607.

Le projet CAIR – Pacifique Nord-Ouest’s fonds d’avortement

Pour obtenir une aide financière de CAIR, s’il vous plaît appeler notre hotline au 1-888-644-CAIR (2247).

Le financement est limité, et nous ne pouvons garantir l’aide à chaque appelant. Les subventions sont envoyés directement à la clinique d’avortement.

Lorsque vous appelez notre hotline, s’il vous plaît être prêt à laisser un message avec:

  • Votre nom et comment épeler
  • numéro de téléphone, y compris l’indicatif régional
  • Où en êtes-vous dans la grossesse
  • La date de votre rendez-vous de l’avortement
  • Le meilleur moment pour vous rappeler

Nos avocats bénévoles formés vont retourner votre appel dans les 24 heures, du lundi – Vendredi. S’il vous plaît noter que les appels sont renvoyés à partir d’un numéro bloqué pour protéger votre vie privée.

la loi sur l’avortement dans l’Idaho

Medicaid et les assurances

  • Idaho Medicaid (assurance santé de l’Etat) ne couvre pas l’avortement en vertu du droit de l’Etat.
  • Selon la loi de l’Idaho, la plupart des régimes privés d’assurance ne couvrent pas l’avortement. Pour obtenir une couverture d’assurance privée pour l’avortement, vous devez payer une prime mensuelle distincte.

Période d’attente et le consentement éclairé

  • Idaho a une période d’attente obligatoire de 24 heures. Cela signifie que vous devez visiter la clinique deux fois. La première fois, vous devez aller à un mandataire “consentement éclairé” rendez-vous, qui comprend une échographie. Ensuite, vous devez attendre 24 heures avant de revenir pour la procédure d’avortement.
  • À votre rendez-vous de consentement éclairé, votre médecin doit:
  • Offrez-vous une image de la grossesse sur une machine à ultrasons
  • Donnez-vous une brochure, créée par l’État de l’Idaho, qui inclut des informations sur:
  • Le développement embryonnaire et foetal
  • Services disponibles pour aider pendant la grossesse, l’accouchement, et pendant que l’enfant est moins de 18 ans, y compris les services d’adoption
  • procédures d’avortement et ce qu’ils impliquent
  • Les risques associés aux procédures d’avortement (qui sont faibles par rapport aux risques de donner naissance)

Consentement parental

  • Idaho a une loi sur le consentement parental. Elle exige le consentement écrit de l’un des parents avant un mineur (personne de moins de 18 ans) peuvent obtenir un avortement.
  • Si vous êtes mineur et non en mesure d’obtenir le consentement des parents, vous pouvez obtenir une déclaration d’urgence médicale d’un médecin. Mais le médecin est tenu par la loi d’informer vos parents après l’avortement est effectué.
  • Si vous êtes mineur et incapable de parler à vos parents au sujet de l’avortement, vous pouvez aller devant un juge et obtenir ce que’s appelle un bypass judiciaire. Le juge ne sera pas informer vos parents sur l’avortement.
  • Un mineur qui est en mesure de se rendre à Washington ou de l’Oregon pour un avortement n’a pas à obtenir le consentement des parents.

Trouver Cliniques

RELATED POSTS

Laisser un commentaire