Kenneth M, brûlant la douleur du nerf après la chirurgie.

Kenneth M, brûlant la douleur du nerf après la chirurgie.

Névrome de neurinome / Morton

Un neurinome est l’élargissement des tissus environnants nerf (s) sensorielle (nerf (s) qui se sentent le toucher et la douleur), le résultat d’une compression ou d’un traumatisme ou une intervention chirurgicale et à ou près du nerf. Ils sont souvent décrits comme des tumeurs nerveuses. Cependant, ils ne sont presque jamais maligne. Ils sont un gonflement, une enveloppe de couches de tissu cicatriciel autour du nerf à cause de plusieurs mois ou années d’irritation, qui presse retour sur le nerf à l’intérieur, "étranglant le nerf", Causant de la douleur. Neuromas peut aussi être causée par la chirurgie, où les tissus cicatriciels qui forme normalement après la chirurgie, se tenir et piège un nerf: Le type le plus commun de ces névromes sont "névromes suraux", Le nerf qui peut se coincer après la cheville chirurgie articulaire à l’extérieur de l’articulation de la cheville.

Le site le plus commun pour un neurinome dans le pied – névrome de Morton a – est sur la balle du pied, et des formes entre les chefs de la 3e et 4e os du métatarse. La cause la plus fréquente de cette neurinome est des chaussures à talons hauts serrés et qui pressent les os du métatarse ainsi exposer le nerf qui se déplace entre eux à une irritation excessive pendant la marche. Quels sont les résultats qui brûle, des picotements, des engourdissements et le long du fond à l’intérieur des orteils 3 et 4. Parfois, cette douleur peut devenir si grave que cela apporte les larmes aux yeux d’un patient. Retrait de la chaussure et frotter la balle du pied contribue à soulager la douleur. Comme le gonflement du nerf devient plus grand, il peut être ressenti comme une sensation d’éclatement lors de la marche et après examen par le médecin. La douleur est intermittente et est aggravée par tout ce qui se traduit par plus pincement du nerf. 90% du temps, il est le nerf entre la 3e et 4e têtes métatarsiennes qui devient un névrome de Morton. Moins fréquemment, il peut également se produire entre le 2e et 3e têtes métatarsiennes.

Parfois, les nerfs peuvent même devenir piégé dans le talon, dans la partie postérieure "tarsien Tunnel" (La zone située derrière l’os de la cheville à l’intérieur) ou "Anterior tarsien Tunnel" (La zone à l’avant de l’articulation de la cheville). Dans le cas de neurinomes de talon et les tunnels du tarse, le traitement est la première injection avec un anesthésique local et de la cortisone, puis relâchez du nerf si tout le reste échoue. Le traitement de névrome de Morton est différente, comme cela sera expliqué.

Le diagnostic de névromes sont faites par un examen physique et une histoire complète de la plainte du patient. Les rayons X de poids portant sont toujours prises pour exclure une possible fracture ou de l’arthrite stress. Une IRM est souvent utilisé, de même que des études et ou consultation avec un neurologue conduction nerveuse.

Les conditions qui imitent la douleur associée à Neuromas sont des fractures de stress, l’inflammation des tendons adjacents ou les tissus articulaires, l’arthrite, les os proéminents ou des tissus mous, ou même la compression ou le nerf des lésions nerveuses plus haut dans la jambe ou le dos.

Postérieure Tunnel Syndrome du tarse. Une mention spéciale doit être faite du syndrome du tunnel tarsien postérieur. Ceci est une condition semblable à Carpal Tunnel dans la main. Le groupe de nerf principal qui détecte tout le fond du pied et contrôle les muscles à l’intérieur du pied peut parfois devenir piégé / étranglée. Cela entraînera la douleur, des brûlures, des picotements, dans la partie inférieure du pied ou les orteils. Cela peut être un diagnostic difficile de faire dans certaines circonstances. Nous nous référons souvent à un tel diagnostic en tant que "diagnostic d’exclusion" – Qui est tout ce que nous faisons pour savoir si la cause est quelque chose d’autre en premier. Le plus souvent, si ce diagnostic est suspecté, un médecin hautement spécialisé appelé Neurologue est utilisé pour examiner le patient et d’effectuer des tests spécialisés comme elle / il le juge opportun.

Le traitement pour tous les névromes consiste d’abord et avant tout de retirer la source d’irritation tels que des chaussures inappropriées comme dans le cas de névrome de Morton, et dans la plupart tous les cas au moins une injection d’un anesthésique local mélangé avec de la cortisone, injectés dans la zone de suspicion. La cortisone est utilisée pour rompre et mince enveloppe de tissu piégeant cicatriciel autour du nerf et de réduire également l’inflammation dans la zone du neurinome.

Quand tout le reste échoue, la chirurgie peut être une option. Névromes et piégeage des névromes de Morton peuvent être enlevés chirurgicalement. Mais 15% du temps, ils peuvent soit re-développer ou devenir piégé dans le tissu de cicatrice chirurgicale. Postérieur et la chirurgie Dorsale tarsien Tunnel implique libérant le nerf des tissus environnants et parfois même en combinaison avec la coupe soigneusement l’enveloppe extérieure qui contient le principal groupe de nerf.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire